youtube.com/user/KueblerGroup  facebook.com/KueblerGroup  @KueblerGroup linkedin.com/company/kuebler-group---fritz-k-bler-gmbh 

De nouvelles salles de classe pour des enfants en Afrique

Unterricht
provisorischer Raum
neues_Gebäude
Sponsorenlauf

Tout a commencé par une idée des apprentis de Kübler. Ce joyeux petit groupe avait prévu d'organiser un quiz pour la fête de Noël 2012, à la fin duquel un don devait être fait pour une bonne cause. Les deux Directeurs Gebhard et Lothar Kübler ont été immédiatement séduits par cette suggestion et ont promis leur soutien financier. Ils appréciaient tout particulièrement l'idée que des jeunes voulaient aider d'autres jeunes, qui vivent infiniment moins bien qu'eux.

Aussitôt dit, aussitôt fait, et le Groupe Kübler soutient maintenant un projet des écoles St. Ursula de Villingen et du lycée Gymnasium am Deutenberg de Schwenningen. Ces deux établissements organisent depuis environ cinq ans des actions dont le bénéfice va à une école à Thiomby, au Sénégal (Afrique de l'ouest). Les écoliers de Villingen-Schwenningen et leurs enseignants organisent pour cela des événements sportifs. Ils ont ainsi organisé, par exemple, des courses sponsorisées au cours desquelles les coureurs touchaient de leurs sponsors respectifs un montant convenu au préalable pour chaque tour accompli, selon le slogan "Faire beaucoup avec peu."

L'école, située dans l'ouest du Sénégal, est un collège d'état qui existe depuis sept ans. Thiomby compte 15 classes (8 en 2008) fréquentées actuellement par 769 élèves (il y en avait 314 en 2008) originaires de 26 villages sans infrastructures. Cet établissement scolaire manque littéralement de tout. En plus du manque de livres et d'équipements scolaires, le grand problème de cette école, qui grandit en permanence, est le manque de salles de classe adaptées. A côté des quatre salles de classe régulières, dont l'achèvement ou la construction a déjà été permis par le "projet d'aide Sénégal", elle dispose de deux anciens greniers à arachides et de cinq huttes provisoires en paille. Donc un total de 11 salles pour 15 classes, d'où le besoin urgent d'agrandissement de l'école.

Nous soutenons cette initiative avec d'autant plus de plaisir que le suivi et la coordination permanents et bénévoles assurés par les enseignants garantissent une utilisation ciblée de l'argent. Et, ici aussi, nous considérons l'investissement dans l'éducation comme une aide à l'accès à l'autonomie. Ce n'est qu'ainsi que ces garçons et ces filles pourront avoir une chance d'échapper à leur vie de pauvreté dans leurs huttes en torchis.

 

Akzeptieren und fortfahren

Ce site Web utilise des cookies pour fournir la meilleure fonctionnalité possible. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité. Plus d'information.